Français

„13h15 le dimanche“. „Allons, enfants de la patrie“

Il y a quatre-vingts ans, la France rendait les armes face à l’armée allemande et le général de Gaulle appelait les Français à résister. Une poignée d'hommes a décidé de le rejoindre à Londres pour continuer le combat. Hubert Germain ainsi que les frères Alexis et Jacques Le Gall ont confié les souvenirs de leur jeunesse „sacrifiée“, comme ils disent, et de leur vie qui a basculé entre le 17 et le 21 juin 1940, quand ils avaient moins de vingt ans.

Il y a quatre-vingts ans, la France rendait les armes face à l’armée allemande et le général de Gaulle appelait les Français à résister. Une poignée d'hommes a décidé de le rejoindre à Londres pour continuer le combat. Hubert Germain ainsi que les frères Alexis et Jacques Le Gall ont confié les souvenirs de leur jeunesse "sacrifiée", comme ils disent, et de leur vie qui a basculé entre le 17 et le 21 juin 1940, quand ils avaient moins de vingt ans.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top