Français

„13h15 le dimanche“. Jacques Mesrine, l’ennemi public numéro 1

Jacques Mesrine est tombé sous les balles de la brigade antigang le 2 novembre 1979. Un guet-apens tendu par les policiers à l'homme le plus recherché de France, porte de Clignancourt, à Paris. Une fin tragique après deux évasions spectaculaires et de longues périodes de cavale, au nez et à la barbe des policiers qu'il narguait dans les médias. Témoignages…

Jacques Mesrine est tombé sous les balles de la brigade antigang le 2 novembre 1979. Un guet-apens tendu par les policiers à l'homme le plus recherché de France, porte de Clignancourt, à Paris. Une fin tragique après deux évasions spectaculaires et de longues périodes de cavale, au nez et à la barbe des policiers qu'il narguait dans les médias. Témoignages…

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top