Français

Alimentation : face à l’épidémie de grippe aviaire, les œufs viennent à manquer

Les tensions sur les prix de l’alimentation ne viennent pas toutes de la guerre en Ukraine. La grippe aviaire a conduit les éleveurs à abattre des centaines de milliers de volailles. Les œufs ainsi que leurs dérivés commencent donc à manquer, mercredi 6 avril.

Les tensions sur les prix de l’alimentation ne viennent pas toutes de la guerre en Ukraine. La grippe aviaire a conduit les éleveurs à abattre des centaines de milliers de volailles. Les œufs ainsi que leurs dérivés commencent donc à manquer, mercredi 6 avril.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top