Français

Ardennes : la thèse d’un meurtre suivi d’un suicide privilégiée après la mort d’un père et de son bébé

C'est la mère de l'enfant qui a alerté les gendarmes. L'enquête devra déterminer „quelles étaient les difficultés que traversait cette famille“, selon le procureur de la République.

C'est la mère de l'enfant qui a alerté les gendarmes. L'enquête devra déterminer "quelles étaient les difficultés que traversait cette famille", selon le procureur de la République.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top