Français

Ascoval : les scénarios de la sortie de crise

La justice, qui devait sceller le sort de l'aciérie Ascoval mercredi 24 octobre, a une nouvelle fois ajourné sa décision. Quelque 280 emplois sont en jeu, un millier avec les sous-traitants. Ce nouveau délai de deux semaines peut-il permettre de sauver l'entreprise ?

La justice, qui devait sceller le sort de l'aciérie Ascoval mercredi 24 octobre, a une nouvelle fois ajourné sa décision. Quelque 280 emplois sont en jeu, un millier avec les sous-traitants. Ce nouveau délai de deux semaines peut-il permettre de sauver l'entreprise ?

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top