Français

„Cela pose problème en terme d’apprentissage“ : une semaine après la rentrée, l’académie de Toulouse confrontée au manque d’enseignants

Si le ministre de l’Education nationale, Pap Ndiaye, a assuré qu’il y aurait un enseignant devant chaque classe pour la rentrée scolaire, une semaine après, nombre de postes sont toujours vacants.

Si le ministre de l’Education nationale, Pap Ndiaye, a assuré qu’il y aurait un enseignant devant chaque classe pour la rentrée scolaire, une semaine après, nombre de postes sont toujours vacants.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top