Français

Cinq questions sur la surveillance par algorithme, une technique de renseignement critiquée

Le gouvernement souhaite pérenniser cette technique de renseignement, autorisée par la loi depuis 2015. Mais son opacité est décriée par les défenseurs des libertés numériques.

Le gouvernement souhaite pérenniser cette technique de renseignement, autorisée par la loi depuis 2015. Mais son opacité est décriée par les défenseurs des libertés numériques.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top