Français

Confinement : la justice suspend le couvre-feu d’Amiens mis en place le 24 mars dernier

Le tribunal administratif a estimé que le couvre-feu n'était „pas suffisamment motivé par des raisons de sécurité sanitaire“.

Le tribunal administratif a estimé que le couvre-feu n'était "pas suffisamment motivé par des raisons de sécurité sanitaire".

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top