Français

„Dieselgate“ : Renault mis en examen pour „tromperie“

Le groupe français, qui a annoncé la nouvelle mardi, „conteste avoir commis la moindre infraction“ dans l'enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel.

Le groupe français, qui a annoncé la nouvelle mardi, "conteste avoir commis la moindre infraction" dans l'enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top