Français

Essonne : les données de l’hôpital piraté ont été révélées

Alors que les cybercriminels réclamaient une rançon de 10 millions de dollars pour ne pas faire fuiter les données piratées, l'hôpital a refusé de payer.

Alors que les cybercriminels réclamaient une rançon de 10 millions de dollars pour ne pas faire fuiter les données piratées, l'hôpital a refusé de payer.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top