Français

Eure : un arrêté autorisant l’abattage de renards annulé par le tribunal administratif

En 2019, le préfet du département avait autorisé l'abattage de nuit, en évoquant une diminution de la population de perdrix et les dommages causés sur les élevages de volailles. Mais le tribunal administratif estime que le renard n'est qu'en partie responsable et que les mesures prévues par l'arrêté ne sont donc pas nécessaires.

En 2019, le préfet du département avait autorisé l'abattage de nuit, en évoquant une diminution de la population de perdrix et les dommages causés sur les élevages de volailles. Mais le tribunal administratif estime que le renard n'est qu'en partie responsable et que les mesures prévues par l'arrêté ne sont donc pas nécessaires.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top