Français

GRAND FORMAT. „On ne voulait pas d’un village sans âme“ : dans le Morbihan, Laury et Loïc ont relancé le dernier commerce de Silfiac

Un an après leur arrivée à Silfiac, ce couple de trentenaires a repris le seul magasin de leur petit village breton afin d’y maintenir un lien social.

Un an après leur arrivée à Silfiac, ce couple de trentenaires a repris le seul magasin de leur petit village breton afin d’y maintenir un lien social.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top