Français

„Il ne fallait pas les faire“ : des enseignants et syndicats très critiques sur les évaluations nationales maintenues malgré le confinement

Les élèves de CP, CE1, sixième et seconde vont se soumettre à partir du lundi 14 septembre aux évaluations nationales lancée en 2018 par Jean-Michel Blanquer. Certains professeurs regrettent leur maintient après les mois de confinement passés loin de l'école.

Les élèves de CP, CE1, sixième et seconde vont se soumettre à partir du lundi 14 septembre aux évaluations nationales lancée en 2018 par Jean-Michel Blanquer. Certains professeurs regrettent leur maintient après les mois de confinement passés loin de l'école.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top