Français

Nord : le préjudice d’anxiété reconnu pour 726 anciens mineurs lorrains

La cour d'appel de Douai a reconnu le préjudice d'anxiété pour 726 anciens mineurs de fond des Houillères du Bassin de Lorraine, en raison de leur exposition à diverses substances nocives. Ils recevront chacun 10 000 euros d'indemnisation.

La cour d'appel de Douai a reconnu le préjudice d'anxiété pour 726 anciens mineurs de fond des Houillères du Bassin de Lorraine, en raison de leur exposition à diverses substances nocives. Ils recevront chacun 10 000 euros d'indemnisation.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top