Français

Protocole sanitaire à l’école : „Les mesures sont connues, ce qui va changer c’est l’application sur le terrain“, selon le Haut Conseil de la santé publique

Il y a une „tentation d'abandonner la distance physique d'un mètre, qui doit être associée“ aux autres mesures sanitaires „et non abandonnée“, selon le Pr Didier Lepelletier, chef de service au CHU de Nantes et coprésident du groupe de travail permanent Covid-19 du Haut Conseil.

Il y a une "tentation d'abandonner la distance physique d'un mètre, qui doit être associée" aux autres mesures sanitaires "et non abandonnée", selon le Pr Didier Lepelletier, chef de service au CHU de Nantes et coprésident du groupe de travail permanent Covid-19 du Haut Conseil.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top