Français

VIDEO. Carlos Ghosn : „Je souhaite être jugé au Liban et qu’on en finisse“, affirme l’ex-patron de l’alliance Renault-Nissan sur France 2

Carlos Ghosn estime que „la seule chose raisonnable pour ceux qui sont épris de justice et veulent vraiment savoir quelle est la réalité des choses, c’est le transfert des dossiers, qui sont liés entre le Japon et la France, à la justice libanaise“. La justice française a de son côté délivré contre lui un mandat d’arrêt international en avril dernier… Extrait du magazine „13h15 le dimanche“ du 5 juin 2022.

Carlos Ghosn estime que "la seule chose raisonnable pour ceux qui sont épris de justice et veulent vraiment savoir quelle est la réalité des choses, c’est le transfert des dossiers, qui sont liés entre le Japon et la France, à la justice libanaise". La justice française a de son côté délivré contre lui un mandat d’arrêt international en avril dernier… Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 5 juin 2022.

Click to comment

Leave a Reply

Vaše emailová adresa nebude zveřejněna. Vyžadované informace jsou označeny *

To Top